Fonctionnement du ioniseur d'eau

 Qu'est-ce que le ioniseur d'eau? 

Un ioniseur d'eau est un appareil électroménager qui sépare l’eau du robinet en deux flux séparés - l'un alcalin et l'autre acide - par un procédé appelé l’électrolyse.

Le ioniseur est branché sur l’eau courante par un Té de dérivation.

 

 

 

ÉTAPE 1: FILTRATION

L'eau entre dans le ioniseur par un orifice d'entrée situé sous l’appareil et subit tout d’abord une filtration qui permet d’éliminer les polluants, les particules, le chlore, l'odeur et les matières organiques présents dans l’eau du robinet.Membrane de microfiltration Feutrine Charbon activé et argent Feutrine

 

 

ÉTAPE 2: ÉLECTROLYSE

L’eau coule ensuite à travers une cellule électrolytique contenant des électrodes de titane PUR recouvertes de platine PUR (SANS IRIDIUM, NI RUTHENIUM) chargées positivement et négativement. Ces électrodes ionisent les minéraux solubles dans l’eau et séparent l’eau en deux flux : l'un alcalin et l’autre acide.

 

Connaître les 6 points importants pour choisir un ioniseur d’eau efficace.

1. Les plaques d'électrodes doivent avoir une surface d'électrolyse suffisante et être fabriquées avec des matériaux de bonne qualité.

2. La membrane du diaphragme doit être remplaçable. Le diaphragme joue un rôle de séparateur dans le procédé d'électrolyse. Pendant ce processus d'inter-échange, les minéraux peuvent obstruer la membrane et réduire son efficacité. L’utilisation d’une cartouche de détartrage à l'acide citrique est recommandée pour nettoyer les particules (opération à effectuer entre une à quatre fois par an, suivant la dureté de votre eau). Dans le cas d’une eau très dure, cette membrane peut être remplacée sans avoir à changer toute la chambre d’électrolyse.

3. Votre ioniseur doit être équipé d’un dispositif électronique capable de détecter le débit d’eau et d’ajuster la tension en conséquence afin d’éviter les différences trop importantes de pression et d’assurer une valeur ORP entre -250mV et -400mV. Cela contribue à la bonne qualité de votre eau ainsi qu’à la longévité de votre ioniseur. Si tel n’était pas le cas, cela pourrait provoquer un dysfonctionnement du ioniseur et les sédiments viendraient obstruer très rapidement la cellule d'électrolyse.

4. Votre ioniseur doit être équipé d’un système unique (Position System Fix) qui lui permet d’ajuster automatiquement sa puissance afin d’assurer une eau de qualité car avec le temps, les minéraux viennent se coller sur les plaques. Cela peut nuire à l’efficacité de l’électrolyse et de ce fait à la qualité de l’eau (valeur ORP).

5. Les filtres doivent être conformes aux normes officielles pour assurer la qualité de l’eau. Il existe plusieurs types de filtres comme ceux au charbon actif, filament PP, avec addition d’argent,…

6. Votre ioniseur doit posséder plusieurs fonctions : indication des valeurs pH, ORP, durée de vie du filtre…. Cela permet d’évaluer immédiatement la qualité de l'eau, de choisir facilement l’eau qui nous convient et d’éviter de devoir tester l’eau à chaque utilisation.  Nos ioniseurs répondent tous à ces exigences qui assurent un bon fonctionnement et une facilité d’entretien.

Tous droits réservés Ionitech  | Conditions générales de vente  | Mentions légales  | Partenaires